3.4 Ovogenèse



Le cycle ovarien


Sur les 500'000 follicules persistant au début de la période de maturité sexuelle dans les deux ovaires, seulement environ 450 arriveront à maturité avec la rupture folliculaire et la libération de l'ovocyte (ovulation).



L'ovulation représente un sort exceptionnel pour un follicule.



Le cycle hormonal:


Les changements cycliques de l'équilibre hormonal (cycle hormonal), responsables de la périodicité de l'ovulation, sont sous le contrôle du système hypothalamo-hypophysaire.
Ce contrôle hormonal rythmique conduit chez la femme aux événements cycliques suivants:

  1. le cycle ovarien (maturation folliculaire) qui s'achève par la formation du corps jaune

  2. et les changements cycliques de l'endomètre (muqueuse de l'utérus), préparant la muqueuse utérine à l'implantation de l'ovule fécondé. En l'absence d'implantation la muqueuse sera éliminée, ce qui se manifeste par les saignements menstruels (cycle menstruel).

Modules

Ovulation:
(voir module fécondation)
Formation du corps jaune:
(voir module placenta)
Cycle de l'endomètre:
(voir module implantation



En effet, au centre de ce contrôle hormonal se trouve le système hypothalamo-hypophysaire avec la GnRH et les deux gonadotropines FSH et LH. La libération pulsatile de GnRH est une condition fondamentale pour assurer un contrôle hypothalamo-hypophysaire nécessaire à une fonction ovarienne cyclique.

La FSH et LH ont un effet stimulant sur les follicules ovariens induisent l'ovulation. Au cours du cycle ovarien les cellules de la thèque interne sécrètent des oestrogènes (phase folliculaire), alors qu'après l'ovulation, le corps jaune sécrète de la progestérone (phase progestative).

Définitions

GnRH:
gonadolibérine
FSH:
hormone folliculo-stimulante
LH:
hormone lutéinisante



Le contrôle du cycle hormonal peut se faire essentiellement par deux moyens:
  1. La libération pulsatile de GnRH, FSH et LH.
  2. Le long-loop-feedback des oestrogènes et de la progestérone sur le système hypothalamo-hypophysaire. (Ces hormones sont synthétisés dans le follicule préovulatoire et donc issus de l'ovaire d'où le nom " long-loop").

Pour en savoir plus

L'hypophyse et l'hypothalamus



Le cycle ovarien dure en règle générale 28 jours. Il est réparti en deux phases (biphasé):

  1. Une phase folliculaire durant laquelle a lieu le recrutement d'une cohorte de follicules au sein desquels sera sélectionné le follicule ovarien. Cette phase se termine par l'ovulation.
    L'oestradiol y est l'hormone dirigeante (leading hormone). Cette phase dure en règle générale 14 jours, mais sa longueur peut varier considérablement!

  2. Une phase progestative durant laquelle est produite la progestérone par le corps jaune (Corpus luteum) qui dure de manière assez constante 14 jours

Pour en savoir plus

Recrutement de la cohorte de follicules: lors de ce recrutement certain nombre de follicules primordiaux sont entraînés vers la maturation et passent aux stades folliculaires subséquents.
(Détails)


Fig. 23 - Evolution des concentrations hormonales durant le cycle ovarien  Légende
embryology, embryologie
A
B

C
D
E
F

E2
Pr
LH
FSH
Phase folliculaire
Phase progestative

Follicule primaire
Follicule secondaire
Follicule tertiaire
Follicule de Graaf

Oestradiol
Progestérone
Hormone lutéinisante
Hormone folliculo-stimulante

Fig. 23
Les différents stades du développement folliculaire se répartissent sur toute la phase folliculaire, à l'issu de laquelle à lieu l'ovulation. L'oestradiol est l'hormone synthétisée au cours de la phase folliculaire, la progestérone est synthétisée au cours de la phase progestative.



Début du chapitre | Page précédente | Chapitre suivant