Module
19
Icon module 19

Objectifs

L'étudiant aura acquis la capacité de:

  • désigner les différentes parties contribuant à la formation de la face
  • décrire le développement des dents
  • expliquer l'innervation de la langue d'un point de vue embryologique
  • dénombrer les dérivés des différents arcs branchiaux
  • établir le rapport existant entre les arcs aortiques et branchiaux
  • décrire les différentes parties de l'intestin et leur position définitive dans l'abdomen
  • décrire les rapports du mésentère avec l'intestin et les formations vasculaires
  • décrire la vascularisation correspondant à chaque partie de l'intestin
  • décrire le parcours de la veine porte et l'expliquer du point de vue embryologique
  • décrire les différentes parties du pancréas et leur origine
  • dessiner les rapports dans l'anse duodénale du foetus
  • discuter de l'origine du sinus urogénital

Prérequis

  • Embryogénèse

Introduction

Le développement du tractus gastro-intestinal débute avec la formation de l'endoderme définitif. Par la suite de la plicature latérale et de l'inflexion crânio-caudale, l'endoderme va constituer un tube intra-embryonnaire séparé de la vésicule ombilicale. Toutefois cette délimitation est plus vraisemblablement imputable à l'énorme croissance de l'embryon, en particulier du tube neural, plutôt qu'à un simple étranglement.

On distingue dès lors trois parties:

  • l'intestin antérieur
    • partie supérieure (pharynx embryonnaire)
    • partie inférieure (oesophage, estomac et partie supérieure du duodénum)
  • l'intestin moyen
  • l'intestin postérieur

Aux stades précoces, l'intestin primitif est un tube aveugle à ses extrémités antérieure et postérieure. L'intestin moyen quant à lui communique à travers le canal vitellin (Ductus omphalomesentericus) avec la vésicule ombilicale. A sa partie crâniale, l'intestin antérieur est limité par la plaque préchordale et se trouve ainsi fermé par la membrane oropharyngée didermique.

Fig. 1 - Plicature ventrale de l'embryon (stade 9, env. 27 Tage)
media/module19/s0a_Flexion1.gif

  1. intestin antérieur
  2. intestin moyen
  3. intestin postérieur
  4. notochorde
  5. membrane oropharyngée / stomodeum
  6. membrane cloacale / proctodeum
  7. allantoïde

Légende
Fig. 1

L'embryon commence sa plicature ventrale. Le tube neural n'est pas encore fermé à ce stade. L'ébauche cardiaque qui est initialement située devant l'embryon a déjà subi sa rotation de 180°.

Avec l'allongement du tube intestinal par suite de la flexion de l'embryon et sous l'effet inducteur du mésenchyme environnant, de nouvelles structures importantes se développent par bourgeonnement de l'endoderme dans la région de l'intestin antérieur. Il s'agit notamment, dans la partie supérieure de l'intestin antérieur (pharynx), de la glande thyroïde, du thymus (3 et 4ème poches pharyngiennes latérales) ainsi que des poumons et dans la partie inférieure de l'intestin antérieur (oesophage, estomac et partie crâniale du duodénum), du foie (Fig. 3) et du pancréas (Fig. 3).

Fig. 2 - Flexion de l'embryon (stade 10, env. 28 Tage)
media/module19/s0b_Flexion2.gif

  1. intestin antérieur
  2. intestin moyen
  3. intestin postérieur
  4. notochorde
  5. membrane oropharyngée / stomodeum
  6. membrane cloacale / proctodeum
  7. allantoïde
  8. ébauche de la tyroïde
  9. ébauche des poumons
  10. ébauche du foie

Légende
Fig. 2

Autour de l'ébauche cardiaque se développent plusieurs bourgeons endodermiques en provenance de l'ébauche intestinale. La transition entre la partie intra- et extra-embryonnaire de l'endoderme se rétrécit de plus en plus et formera une portion du cordon ombilical.

L'intestin postérieur dans la queue embryonnaire est également borgne. Il est limité par la membrane cloacale didermique.
Avec l'inflexion de l'embryon, l'allantoïde sera également déplacée ventralement et incorporé dans l'embryon. La partie caudale de l'intestin postérieur s'élargit en cloaque dans lequel s'abouchera également l'allantoïde.

Fig. 3 - Flexion de l'embryon (stade 13, env. 32 Tage)
media/module19/s0c_Flexion3.gif

  1. intestin antérieur
  2. intestin moyen
  3. intestin postérieur
  4. notochorde
  5. membrane oropharyngée / stomodeum
  6. membrane cloacale / proctodeum
  7. allantoïde
  8. ébauche de la thyroïde
  9. ébauche des poumons
  10. ébauche du foie
  11. ébauche du pancréas dorsal
  12. canal vitellin
  13. ébauche de l'estomac

Légende
Fig. 3

Le canal vitellin (Ductus omphalomesentericus) s'est formé. La plicature rapproche les intestins antérieur et postérieur de plus en plus.

Questions & réflexions

  • Comment des ponts épithéliaux, permettant de combler certaines fentes, peuvent-ils s'établir au niveau du visage?
  • Comment se fait la médialisation de l'ébauche des yeux et des placodes nasales?
  • Pourquoi certaines ébauches, issues des poches pharyngiennes, se déplacent-elles en direction caudale, alors que d'autres restent dans la région cervicale?
  • Qu'est ce qui conduit à la formation de l'estomac?
  • Comment s'établit la rotation de l'intestin vers la droite?
  • Quels sont les facteurs responsables du développement des différents segments intestinaux?